Votre navigateur est obsolète et non sécurisé. Vous ne pouvez pas bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce site. Pour une navigation optimale et sécurisée, merci de mettre à jour votre navigateur.
Tsirkas
Le site

Critique et liens

   sur  Stratis TSIRKAS                                                                                          share

 

 

 

  THÈSES ET TRAVAUX UNIVERSITAIRES                                                                                                


♦ Aikaterini Koïtsanou, Étude du temps narratif dans la fiction, à partir des oeuvres : La Caisse (Aris Alexandrou), Cités à la dérive (Stratis Tsirkas), Le Quatuor d'Alexandrie (Lawrence Durrell), À la recherche du temps perdu (Marcel Proust), 2005.

 

Christiane Meynet, L'Égypte de Stratis Tsirkas, 1998.

 

♦ Catherine Kontiza, L'Espoir et Cités à la dérive, 1993.

 

Maria Leontsini, Le souci d'appartenance : idéologie et rapport de sexe dans le roman grec de l'après-guerre (Le Troisième anneau de Costas Taktsis, Printemps perdu de Stratis Tsirkas, La Fiancée d'Achille d'Alki Zei), 1991.

 

♦ Maria Papadima, La Ville dans l'oeuvre romanesque d'Aragon et de Tsirkas : application au Monde réel, aux Cités à la dérive et au Printemps perdu, 1990.

 

♦ Marina Fanioudaki, Cités à la dérive de Stratis Tsirkas et Le Quatuor d'Alexandrie de Laurence Durrell. Étude comparée, 1981.

 

Consulter le Sudoc pour avoir les références complètes de ces travaux.

 

 

  ARTICLES                                                                                                                                              


♦ Cécile Oumhani, "Mémoire et expérience dans les romans de Durrell, Tsirkas et Al-Kharrat", revue Confluences Méditerranée, n° 34, été 2000, p. 161-172.

 

2 communications concernent l’œuvre de S. Tsirkas dans le collectif La Littérature grecque de l’après-guerre. Thématique et formes d’écriture, XIe colloque international des néo-héllénistes des universités francophone, Strasbourg 3-5 mai 1990, coll. « Colloques Langues’O », éditions Langues’O, Paris-Inalco, 1992 :

♦ Laurence d’Alauzier, « Le Thème du retour dans deux romans d’après-guerre : Printemps perdu de Stratis Tsirkas et La Machination d’Aristote Nicolaïdis », p. 139-147.

♦ Maria Leontsini, « Une lecture sociologique du Printemps perdu de S. Tsirkas », p. 161-179.

 

♦ E. D. Karampetsos, "Stratis Tsirkas and the Arabs", Journal of Modern Greek Studies, Vol. 2, Number 1, May 1984, p. 39-51.

 

 

  TSIRKAS SUR LA TOILE                                                                                                                         


"LE" site de référence consacré à S. Tsirkas : http://tsirkas.ekebi.gr/

 

Un site proposant plusieurs pages sur Tsirkas : http://www.apiliotis.gr/ArticlesList.aspx?C=296

 

2 documentaires consacrés à la vie de S. Tsirkas :

- http://www.ert-archives.gr/V3/public/pop-info.aspx?tid=0000008470&tsz=0&act=mInfo

- http://www.ert-archives.gr/V3/public/pop-info.aspx?tid=0000036752&tsz=0&act=mInfo

 

Un numéro de revue en pdf entièrement consacré à Tsirkas :  

http://wwk.kathimerini.gr/kath/7days/2000/02/06022000.pdf

 

Une rencontre : http://www.haverford.edu/hist/faculty/kitroeff_files/The%20Political%20Tsirkas.pdf

 

Diverses études de l'oeuvre :

 

http://www.toseekoutnewlife.com/tsirkas.html

 

http://www.greekworks.com/content/index.php/weblog/print/stratis_tsirkass_anti_orientalism1/

http://www.greekworks.com/content/index.php/weblog/print/stratis_tsirkass_anti_orientalism/

 

http://users.auth.gr/~adagkas/texts/5Tsirkas.pdf

 

http://triceratops.brynmawr.edu/dspace/bitstream/handle/10066/4928/Doulis_2_3.pdf?sequence=1

 

 

  APPROCHE HISTORIQUE                                                                                                                       

 

--> Sur la communauté grecque d'Egypte

 

http://cdlm.revues.org/index130.html

http://chrhc.revues.org/index513.html

 

 

 

 WebAnalytics 

This website was created with Yoctown for free.
You too, create a website and create awareness about your activity.